Retour sur le Hackathon Collèges de Moselle

31 Mai Retour sur le Hackathon Collèges de Moselle

Le jeudi 4 mai a eu lieu la grande finale départementale du Hackathon Collèges de Moselle à l’ADEPPA de Vigy sur la thématique « Collège & Handicap : autonomie, accessibilité et liberté ».

L’ADEPPA est l’association départementale d’éducation populaire et plein air créée en 1963. Elle déploie une activité de tourisme social au profit de groupes scolaires, d’associations, de groupes sportifs, de familles… permettant une éducation à l’environnement et au développement durable.

Le 29 avril dernier, 11 collèges se sont rendus dans trois Fablabs (MDesign, Thilab et FabUlis) à Metz, Sarreguemines et Thionville pour réunir leurs compétences, en acquérir des nouvelles et pouvoir échanger avec des professionnels du numérique.

A la fin de la journée 4 collèges ont été selectionnés pour participer à cette grande finale.

Le collège Jean Moulin de Uckange, qui a constitué son équipe de Xavier BUCHHOLZ, Paul FRIDRICK, Lies ZAIT, MATHILDE JEANNOT, a présenté un projet qui répond à une problématique
présente dans leur collège, celle de l’ascenseur. En effet, une personne en situation de handicap ne peut pas suivre des cours dans l’enceinte de leur collège. C’est pourquoi ils se sont penchés sur l’idée d’un ascenseur, ainsi que d’y ajouter un générateur électrique car les pannes sont fréquentes dans leur collège.

Le collège JEAN XXIII de Montigny-les-Metz, avec équipe constituée de Jade HENRY-HAOUACHE, Noé BIGORRE, Antoine BERTRAND, Guerlain DUMONT, Mael VIGNOLII, ils se sont aperçu que
peu de personne connaissait le langage des signes, c’est pourquoi ils ont créé une application pouvant aider les sourds et muets à communiquer avec autrui.

Le collège Notre Dame de Peltre constitué de Clément LADIN, Victor DUBOIS, Maud CHATELAIN, Océane SCHUTTE ont créé le projet castor chariot equipe d’une puce qui permet
aux personnes handicapé de ne plus avoir à porter leur affaires. La puce permet de capter le fauteuil roulant et donc de permettre au robot de le suivre, une distance constante est assurée
que ce soit en cas d’arrêt, d’acceleration ou de vitesse constante.

Le collège Robert Schuman de Hombourg-Haut composé de Youcef HADJ MOHAND, Zakaria ELHYANI, Thomas FERRARA, Gaelle PEPIN, leur projet se nomme VIBER GLASSES : c’est un projet avec des lunettes vibrantes adaptées aux malvoyants, elles ont un capteur d’obstacles et fait vibrer un boitier lorsque ceux-ci se présentent devant l’individu.

Nous tenons à les remercier pour leur investissement, leur créativité et leur intérêt pour la manifestation. Nous tenons également à remercier le Collège la Miliaire qui s’est déplacé afin de venir
écouter les différentes présentations.

Et le grand gagnant est le collège Jean XXIII avec leur application pour les sourds et muets !

PHOTOS
Tags:
,